Étique et Liberté d’expression

Il n’y a pas de frontière entre la pensée de chacun d’entre nous au moment de poser les mots, et l’interprétation à postériori qui peut en être faite par autrui en sortant les mots du contexte de leur diffusion au jour où ils naissent. La justice a le choix entre accepter votre explication, ou croire ce que d’aucun en aura compris. J’ai cru entendre à plusieurs reprises que les journalistes ou les blogueurs sont de toute façon potentiellement coupables, parce qu’ils communiquent sur des choses que d’autres préfèrent cacher. Ce qui me fait dire qu’il faut utiliser avec parcimonie le peu de Liberté d’Expression que l’on veut bien nous laisser, pour l’instant, parce qu’on n’a jamais vu 3 millions de personnes défiler à cause de la mise en accusation d’un blogueur… Alors, Liberté d’Expression à deux vitesses ? C’est à craindre !

C’est la raison pour laquelle je vous signale la loi exige de supprimer tous les commentaires qui pourraient sembler injurieux ou diffamatoires, et que je veille à sa stricte application sur mon mur. Merci de votre compréhension.

Image du net

Image du net

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s